vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comme un'ablation de notre temps parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
galatea belga



Nombre de messages : 52
Age : 53
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Comme un'ablation de notre temps parfait   Ven 3 Fév - 7:56

Comme un’ablation de notre temps parfait



Les décorations ont désormais
L’air moche et triste
D’un après fête mélancolique
Dans ce salon , encore un lundi
J’attrape au vol
Les consonnes raides
D’un temps fini
Qui semble en vue


Un beau sourire éclaire tes traits
Et, enfin, tu montres
Les signes calmes
De ta remonte


Mais...
Je le sens
Il me dit aussi
Que tu attends un rituel visible
Pour chorégraphier nos
Pas de danse intenses et sensibles


Je sais
Je sais
Mais...
M'étant impossible
De me transformer
En folle aveugle pour l’an à venir
Je vais imposer
À mon être entier
Les dures règles
De la négation
Celles qui arrivent à la suppression
De notre montre
Aux aiguilles sans temps
Que j'arrache
Pour empêcher
La marque d’un rythme
Bien synchronisé


Et ...
Oubliant de dire
Un dû merci
Je fais l’effort
De ne pas trahir
Toute ma peine
D’un profond “si”

Revenir en haut Aller en bas
http://www,galatea.unblog.fr
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Comme un'ablation de notre temps parfait   Ven 3 Fév - 9:40

c'est curieux à la fois un espoir, une rupture faite et non-faite, une retrouvaille qui vaille que vaille pourrait renaître si...
Mais au-delà parlons de cette belle forme d'écriture sans expansions mais qui donne tout le ressenti dans son environnement
Revenir en haut Aller en bas
galatea belga



Nombre de messages : 52
Age : 53
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Comme un'ablation de notre temps parfait   Ven 3 Fév - 12:06

delvaux a écrit:
c'est curieux à la fois un espoir, une rupture faite et non-faite, une retrouvaille qui vaille que vaille pourrait renaître si...
Mais au-delà parlons de cette belle forme d'écriture sans expansions mais qui donne tout le ressenti dans son environnement


Merci pour cette lecture qui devine assez de ces non-dits...

Juste pour aider : le " si " final n'est pas conditionnel mais un clair , roboant oui en italien Very Happy Very Happy

Amitiès
galatea
Revenir en haut Aller en bas
http://www,galatea.unblog.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un'ablation de notre temps parfait   Ven 3 Fév - 21:37

galatea belga a écrit:

Et ...
Oubliant de dire
Un dû merci
Je fais l’effort
De ne pas trahir
Toute ma peine
D’un profond “si”
Un final tout en force pour ce poème emprunt de cette dualité entre envie et résignation.
Bravo Lilia pour écrire dans notre langue qui ne t'est pas maternelle.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme un'ablation de notre temps parfait   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un'ablation de notre temps parfait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mag. "Notre Temps Jeux" avec Asterix (juin 2011)
» Notre temps éditions
» Désabo/réabo chez SFR?
» Cachet belge
» Titanic, Mythe moderne et parabole pour notre temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: