vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Poème à en lasser tout le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pluie



Nombre de messages : 105
Age : 41
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Poème à en lasser tout le monde   Lun 2 Avr - 5:09



Le pain fleurit dans les boulangeries,
la mer, quelque part,
repasse le costume d’un crabe,
les amants heureux
font l’amour dans le petit matin,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Le papillon de cendre valse
à son bal de pitreries,
un pêcheur hausse une truite, un congre,
la sieste bat son plein
sous les feuilles des carbets,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

C’est la cérémonie des fraises
pour les nouvelles reines
des premières nations ;
d’autres reines, ailleurs,
choisissent leur nouveau nom,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

On cueille le lait et l’œuf,
affine le fromage,
on couleuvre l’amer manioc
pour le couac,
en Caucase, chauffe la confiture de nèfles,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Elle termine un roman italien,
ou sirote son thé des Indes,
coiffe la déesse qui veille sur la menthe,
ou chante à en satiner l’eau,
celle qui me fait miroir,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

La petite école est au jour du repos,
le pommier entonne
sa messe de miracles,
cobras et mangoustes marellent,
médite la loutre,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Une neige n’en finit pas
de modeler son argile blanche,
un vent porte un aigle,
une perruche, un caracara,
un soleil fait grandir l’agave,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Derrière des fenêtres,
une famille dresse la table
pour le repas du midi,
ou à l’orée des torchères,
à l’ombré des palmiers,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Un chien, malamute ou malinois,
joue sur la plage avec un bout de bois,
rêve la rainette en son sommeil tout vert,
la maniguette et le basilic
sèment l’air de leurs refrains de joies,
et je triste tout bas en marchant dans la rue.

Etcetera, etcetera, etcetera…




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poème à en lasser tout le monde   Lun 2 Avr - 20:56

Déjà, il y a le titre. Mais ce n'est pas un piège car la promenade suggérée est belle et j'y puise une sérénité bien plus qu'une tristesse.
Le "etc" n'en est même pas nécessaire ...

Merci Pluie.
Revenir en haut Aller en bas
H.S.



Nombre de messages : 140
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Poème à en lasser tout le monde   Lun 2 Avr - 21:55

Pluie,

Un jolie texte bien maîtrisé, plaisant à la lecture ... d'accord avec pascal pour le "etc" car il n'y a vraiment rien de lassant dans ce poème.

H.S.
Revenir en haut Aller en bas
Roger massé



Nombre de messages : 341
Age : 86
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Poème à en lasser tout le monde   Jeu 5 Avr - 12:15

Je me suis baladé agréablement dans ton périple truffé de détails qui attisent le regard et qui émaillent si bien le vivant quotidien. Merci de ce partage pluie.


Roger.
Revenir en haut Aller en bas
Woody



Nombre de messages : 52
Age : 51
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: Poème à en lasser tout le monde   Jeu 5 Avr - 15:16

Un poème qui ne m'a pas lassé du tout, j'ai beaucoup aimé ce riche décor, cet inventaire à la Prévert, un brin surréaliste. J'ai joyeusé tout bas en lisant ton texte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poème à en lasser tout le monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poème à en lasser tout le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
» CM Punk surprend tout le monde ! (Spoiler Over The Limit)
» salut tout le monde!
» Bonsoir à tout le monde !
» Miharu (Shirley ) qui dérange tout le monde enfin je crois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: