vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 passé-Présent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: passé-Présent   Sam 7 Avr - 16:10

Et tout ça qui fout le camp
Ce putain de passé
Déverse au foutoir de mon présent
Mes fleurs de malheurs
Fanées
Ce putain de passé comme on le connaît tous
Mais qu’on cherche vainement
A effacer

Crois-tu crois-tu vraiment
Que même si le soleil brille nous aurons encore vingt ans
Crois-tu crois-tu vraiment
Qu’on pourra s’aimer longtemps
Dans le sable des dunes sous le vert des pins
Cachés dans les nuages des cabines d’habillages
En écoutant la mer
Puis revenir lentement le visage innocent
Dans la maison des parents

Il restait sur la plage
Les monuments de guerre qui nous parlaient du temps
Ce putain de passé
Resté dans l’innocence
Et tout ça fout le camp
Il n’existe plus que des vérités
A baiser en face comme si on croyait encore
A quoi encore

Ce putain de passé qui m’étouffe
Et l’étouffe des âmes
Ou l’étouffe des cœurs
Nous voici prêts à rendre l’âme
Moi ici toi plus tard ou par inversement
Rendre ensemble l’esprit
Sans caresses sans soucis
Le visage souriant se disant
Je peux te laisser seule je peux te laisser là
J’ai gardé dans mes passages du temps
Des années de bonheurs

Et tout ça qui fout le camp
Ce putain de passé
Qui me ronge si je n’y prends pas garde

Mais je vois tu souris
Moi ça va
Comme ça, ça va
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: passé-Présent   Dim 8 Avr - 7:38

Un texte -un discours- colérique qui fustige l'incapacité du présent à persister et à ne point créer de passé.
Le temps est une entité étrange. C'est un peu comme une ligne provenant du "passé", marquant un point (le présent) et poursuivant sa route dans le futur. "Passé" et "futur" ont des similitudes d'infinité de durée. Le "présent" n'est qu'un instantané entre deux infinis. Cela suffit-il à s'en rassurer, à s'en contenter ? La réponse est personnelle. Pour moi, le présent pose les questions, le passé donne les arguments et le futur la réponse. Et que regrette t-on finalement, le passé où le fait de réaliser que le point du présent est prêt d'imploser, annihilant le futur ?



Revenir en haut Aller en bas
H.S.



Nombre de messages : 140
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: passé-Présent   Lun 9 Avr - 8:28

Delvaux,

Un texte-réflexion sur ce passé qui tue le présent et dont il faut de toute façon s'affranchir pour avancer.

Merci de ce partage.

H.S.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: passé-Présent   

Revenir en haut Aller en bas
 
passé-Présent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: