vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 B.F.*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: B.F.*   Lun 9 Avr - 10:28

Dans les flots inconstants
Des longues nuits d’ivresses
J’ai rencontré des femmes
Couchées sur des sofas
Dans la chaleur des fesses les cuisses larges ouvertes
Buvant leurs vins d’amours
En riant et se moquant de nous
Il fallait des tourments pour connaître les bouges
Quand nous allions le pantalon baissé
Le sexe tendu à mort
Soulager nos ardeurs
En criant à la brûlure des corps

Dans les flots insolents
De nos jours de jeunesses
Je me souviens encore des avaleurs de feux
Qui nous jetaient dehors
Nous tombions ivres et morts dans les courants des soues
Les femmes devenaient soûles
Grossissantes aux mesures de nos peurs
Elles me prenaient dans la tiédeur des seins
Et je tétais leurs sexes jusqu’à l’épuisement
Elles nous montraient leurs ventres gonflés de trop de graisses

Dans les flots incongrus de rots et de vomis
Nous allions à l’heure de minuit
Jeter nos vêtements sur le ciel étoilé
Nous plonger en criant aux vagues océanes

Nous bandions comme des ânes
Fiers de nos saillies
Au seuil du dernier souffle
Sur des divans de soie baignant dans nos espoirs
Le matin nous sortions
La vérole à la main
Et nous n’avions plus d’heures
Sauf quand il fallait entrer à l’hôpital
Pour soigner les mourants ouvrir des panses molles
Et crier à boire ou je vais tuer un chien

Filez mes alcooliques
Il n’y a rien à voir


* Brigitte Fontaine dit que la poésie contemporaine est de « La Bibine » Je suis d’accord
et le prouve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: B.F.*   Mer 11 Avr - 21:22

Pour moi Brigitte Fontaine est un OVNI de la scène, de l'écriture et de la chanson. Je la laisse aux mondes étranges.
Mais finalement ce texte, dont j'apprécie la clarté, n'est-il pas quelque peu dans l'ambiance de son roman "La Bête curieuse", aux tons érotiques et que suivra son quinzième album musical titré "Libido" ?

Revenir en haut Aller en bas
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: B.F.*   Jeu 12 Avr - 6:13

Merci pascal. J'apprécie tes connaissances autant que tes écrits. D'accord et content qu'il existe encore des personnages comme elle. Je pense à Brel qui pisse comme je pleure, Ferré, Caussimont et autres sous-sols que je rencontre en déplacement et avec Chant'appart, au cours de salons comme celui que j'ai fait en tant qu'auteur à Paris, tous ces gens des "Caves" fréquentées dans ma jeunesse estudiantine à Paris... Bref...
Je ne commente pas bcp la poésie du forum, car je trouve que si on écrit on doit de temps en temps sortir de son nombril et savoir que le monde nous donne des infos militantes de quelques bords que l'on soit. Nous en sommes les passeurs autant que les grands de Palestine en passant par Néruda, Lorca etc... Bref bon vent et merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: B.F.*   

Revenir en haut Aller en bas
 
B.F.*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: