vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La complainte du malchanceux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La complainte du malchanceux.   Mar 7 Déc - 18:41

Sa peine vous dérange
Vous vous sentez coupable
Non, ce n'est pas un ange
Vous le pensiez aimable!

Quand on n'a plus d'entrain
Mieux vaut cacher ses larmes
Faire un peu le malin
Et déposer les armes.
Vous ne comprenez pas
Vous les gens convenables
Et vous ne pensez pas
Vous êtes si affables
Que certains sont privés
Du plaisir quotidien
Qu'est celui d'exister
Car ils n'ont preque rien.

Pour être un peu des vôtres
Alors il fait semblant
D'être comme les autres
L'espace d'un instant
En jouant à la vie
Il cache sa souffrance
Mais jamais il n'oublie
Ce que fut son enfance.
Il voudrait bien vous suivre
Dans votre liberté
Mais rien ne le délivre
De ce fichu passé!

La peur, la maladie
Le manque de moyens
Ca lui pourrit la vie
Vous le savez fort bien
Mais il est plus facile
De regarder ailleurs
Et de laisser tranquilles
Les oiseaux de malheur.
La chance a ses caprices
Elle en choisit certains
Vous n'êtes pas complices,
Passez votre chemin!

Sa peine vous dérange
Vous vous sentez coupable
Non ce n'est pas un ange
Vous le pensiez aimable...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: la complainte du malchanceux   Dim 12 Déc - 9:52

Je suis resté un certain temps absent de chez moi, mais voilà que je retrouve mes racines
non Annie il ne faut jamais douter de ce qu'on écrit et en même temps douter de ce qu'on écrit. La posture n'est pas facile certes, mais ce malchanceux est si bien montré qu'importe la façon les sentiments sont là, et nous ouvre les yeux. Si c'est ta façon de dire il faut la cultiver sans trouver les autres meilleurs, mais ceci n'empêche pas de chercher son profond et peut-être de passer de ce que j'appelle la poésie descriptive à ce que l'on ressent personnellement de cette situation ( Coléres pleurs, dégoûts etc...) Ainsi savoir comment le poète lutte aussi en se mettant au sein de ce qu'il veut dire.
reste ici tu verras que les possibilités sont immenses si peu que tu acceptes de les recevoir sans qu'elles soient une panacée ou la vérité, mais elles donnent le sens de son talent reconnu. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le malchanceux   Dim 12 Déc - 9:54

Déjà changer dans la première strophe et la dernière les VOUS en NOUS ou en ME ainsi être l'écriteur aussi est au centre de son écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Merci pour le conseil!   Dim 12 Déc - 10:06

Je me permets de dire tu , déjà ce sera plus facile!
Merci pour le conseil que je vais appliquer tout de suite sur cet écrit car en effet, je préfère aussi. Il est plus fort dans sa lecture et paraît moins maladroit sans aucun doute...Cet écrit est venu du coeur un matin de colère et je l'ai écrit en quelques minutes...
Je suis donc sensible à cet avis que tu me donnes avec tant de gentillesse.
C'est vrai, j'ai du mal à oser publier sur ce site ...Mon prochain poème puisque tu m'incites à ne pas abandonner, en dira un peu plus long sur mon ressenti...
A nouveau tous mes remerciements pour ce temps que tu me consacres avec tant de positivité!
Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La complainte du malchanceux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La complainte du malchanceux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dufaux/Delaby - Moriganes - Complainte des Landes perdues (Les Chevaliers du Pardon) T1
» Complainte de Saint-Leu, rue Saint-Denis
» La complainte du dormeur
» Complainte de la Butte
» La complainte des Landes Perdues - Tome 1: Sioban [Rosinski & Dufaux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: