vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Y a-t-il une limite à la bêtise?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Lion Hupmann



Nombre de messages : 2
Age : 32
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Y a-t-il une limite à la bêtise?   Lun 31 Jan - 9:24

Dans la gloire de l'épouvantable victoire,
L'homme acquiesce aux sabres du soir.
Là, courent nos poissons tordus.
Là, vivent les vieillards perclus.

Extase d'un soleil vivant
L'oeil d'un ruminant
Si toutefois la force atomique
Devait prendre à revers
Les idées empilées sur les charniers,
Que deviendraient les feuilles de menthe?
Revenir en haut Aller en bas
Elfée
Admin
avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 55
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Y a-t-il une limite à la bêtise?   Lun 31 Jan - 12:38

bienvenue...
chouette... des nouvelles têtes!!!!

tu commences fort avec ce texte qui "dérange" quelque peu (pas moi... je suis d'accord)!
mais tu as raison : Que deviendraient les feuilles de menthe?

Elfée


Revenir en haut Aller en bas
http://versaciter.forum-actif.net
Le Lion Hupmann



Nombre de messages : 2
Age : 32
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Y a-t-il une limite à la bêtise?   Lun 31 Jan - 13:28

Merci pour cette réaction rapide et plutôt encourageante, encore que...je pensais justement commencer tranquillement par quelque chose de relativement peu "dérangeant", je vais peut-être devoir revoir mes critères de dérangement!
Revenir en haut Aller en bas
Elfée
Admin
avatar

Nombre de messages : 1612
Age : 55
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Y a-t-il une limite à la bêtise?   Lun 31 Jan - 14:54

mdr...

c'est dérangeant dans le fait que la nature humaine est destructrice... mais tout le monde le sait même si personne ne veut le reconnaître...
la poésie n'est pas que des petits oiseaux qui chantent, le soleil qui brille etc...
poète dénonciateur, poète engagé... on est aussi là pour ça et je ne crois pas que Pierre-Louis dira le contraire...

le dernier vers tombe comme un couperet... et c'est très bien!

Elfée


Revenir en haut Aller en bas
http://versaciter.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: y a-t-il une limite à la bêtise   Lun 31 Jan - 15:50

L'homme acquiesce aux sabres du soir... J'aime, mais je ne sais ce que deviennent les feuilles de menthe, les vieillards perdu sse posent toujours la même question, ils sont perdus car out se perd même ce que nous avons cru construire. peut-être ne reste que le parfum de la menthe ?
Voilà une arrivée remarquée et la suite sera certainement aussi riche dans l'idée assistée d'une forme qui nous bouscule les convictions poétiques d'arrière ban.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Y a-t-il une limite à la bêtise?   Lun 31 Jan - 15:54

je me suis trompés confondant perdus et perclus mais le parfum de la menthe reste le même. pardon.
Oui poésie dérangeante c'est celle qui me plait sans cependant renier l'autre qui me convient bien si je veux recouvrer un peu de calme et de repos alors elle reste essentielle. C'est la mouvance du poète de n'être jamais le même. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y a-t-il une limite à la bêtise?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a-t-il une limite à la bêtise?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: