vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 prémices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: prémices   Ven 9 Déc - 8:46

Quel sourire joue sur la joue
Les lèvres entrouvertes vers
La verte vallée
Les lumières profondes se fondent
Elles s’effondrent sèches branches cassées
D’amours les gestes les détours entourent les silences immenses
Et je déploie
Défense d’entrer l’entrée fermée doucement s’ouvre

Quel mensonge songe cette clé des songes
Prolonge les tourments
Je me mens
De te croire encore
Ce corps tremblant à l’approche
Une proche issue qui sue de mon sang
J’entends
Une main dans ta poche chaude
S’amuse de mes élans

Quel oiseau plane en pleine force de mon âme
Sur le vent qui s’envole
Cette lune folle qui m’affole ce présent à peine venu
Déjà passé
Ne tourne plus déjà venu à peine né
Cette plume qui descend en vol plané
Est-ce le poids qui m’empêche de voler.

Rien ne m’attire plus
Que ton baiser la bouche entrouverte
Vers la vallée verte
Qui s’embleuie à mon approche
Cette vallée pleine d’espoirs qui s’est cachée
Entre les roches pics dressés
Et cochent les phrases désarticulées

Cherche Poète toutes les formes

La vallée verte vers l’espérée
Défense d’entrer la porte sur les lèvres simplement entrouvertes
Vers la vallée
Bleuissante rêvée

Je me lance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: prémices   Ven 9 Déc - 12:29

Jouer avec les mots, prendre le sens à contre-sens, en vers et contre-tout ... le poète s'y plait et nous emmène dans son uni-vers et l'on se perd et l'on s'en ressert ...
Revenir en haut Aller en bas
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: prémices   Ven 9 Déc - 13:10

Je ne sais quoi te dire Pascal, mais il me semble que derrière les jeux des mots il nait l'idée de la recherche et du travail du poète pour inventer s'il le peut et parfois sans réussite une autre forme qui déforme les choses comme si on regardait les lignes qui se tordent... mais j'ai voulu et c'est toujours ce que je cherche dire comment on hésite dans la rencontre de l'autre, cette vallée dans laquelle on veut plonger où la caresse amoureuse hésitante est le sujet profond du texte. Je sais que le forum n'est pas fait pour vouloir décortiquer ce que le poète veut dire, mais pourquoi pas?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: prémices   

Revenir en haut Aller en bas
 
prémices
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mario Luzi, prémices du desert .
» Les prémices du printemps.
» Prémices d'automne
» Giverny et les prémices du printemps
» prémices de mon village 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: