vers à citer



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lucy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
H.S.



Nombre de messages : 140
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Lucy   Dim 11 Mar - 22:57

Lucy

Entre Lucy l’afarensis et nous sapiens
Nos ancêtres hominidés se sont relevés
Ils ont appris à chasser, à cuire le pain
Ils se sont déplacés, puis sédentarisés

Les régions inexplorées les ont attirés
Les confins de la Terre ont tous été foulés
La mer fut maîtrisée, ses fonds secrets sondés
Maintenant leurs yeux scrutent le ciel étoilé

Seul Maître du monde, ils ont inventé la roue
Ils savent écrire, lire et compter surtout
Et tandis que Lucy craignait à peu près tout
Sapiens se voit grand, fort, imperméable à tout

La vérité est autre car rien n’a changé
Sapiens a toujours peur, hier comme aujourd’hui
Des espaces, du vide tout autour de lui
Alors il se multiplie, cherche à tout combler

H.S.
Revenir en haut Aller en bas
delvaux



Nombre de messages : 219
Age : 83
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Lucy   Lun 12 Mar - 7:06

Merci de on com sur Cromagnon et moi. Content de ce que tu écris, j'ai et suis encore étonné par la force qu'il a fallu développer par les premiers hommo sapiens et femmo sapiens aussi pour arriver à survivre . Les grottes et leurs dessins m'ont vraiment passionné. Il faudrait le savoir pour que toutes ces forces poursuivent leurs grandeurs et que tournées vers l'espace ( 2001 l'odysée) soit aussi une image du nouveau Cromagnon et non l'appât des gains et l'horreur de l'égotisme.
Bonne route Poète
Revenir en haut Aller en bas
H.S.



Nombre de messages : 140
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Lucy   Ven 16 Mar - 23:13

Delvaux,

Merci de ton commentaire car c'est une époque passionnante sur laquelle on sait si peu. Tu parles de l'art pariétal et cela me fait penser que ces artistes connaissaient la perspective alors qu'au moyen-age les personnages des tableaux sont quasiment toujours aussi grands que les tours des chateaux qu'ils attaquent.

H.S.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lucy   Sam 17 Mar - 19:55

Bien sûr il y a Lucie ... mais près de chez moi c'est de Pierrette qu'il est question. Pierrette était une jeune Néandertalienne dont les ossements reposent dans le sol de St Césaire en Charente-maritime. Sur les lieux de cette découverte est né un site dédié à la paléontologie : http://www.paleosite.fr/

merci HS pour cette réponse, de poème à poème, sur ceux qui, peut-être, furent aussi poètes en leur temps.

Revenir en haut Aller en bas
H.S.



Nombre de messages : 140
Age : 54
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Lucy   Dim 18 Mar - 15:07

Pascal,

Ils étaient certainement un peu poète également compte tenu de leurs peintures, leurs sculptures, leurs bijoux ainsi que les décorations qu'ils réalisaient sur leurs divers ustensiles. A n'en pas douter malgré l'aspect rustre sous lequel on aime à nous les représenter (surtout néenderthal) ils étaiant d'une extrème sensibilité.

H.S.


Dernière édition par H.S. le Dim 18 Mar - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
galatea belga



Nombre de messages : 52
Age : 53
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Lucy   Dim 18 Mar - 16:24

Les Lucy ou Pierrettes sensiblés ont tramandé leurs genes, on espere qu'ils se multiplient plus que ceux qui poussent à la haine et à la guerre. Merci pour ce regard vers notre passé .

galatea
Revenir en haut Aller en bas
http://www,galatea.unblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les autres livres de Lucy Maud Montgomery
» Autour de Lucy [Luke]
» [Lucy Gareth] Zoé bonhomme a trop bu
» [Numeriklivres] Zoé a trop bu de Lucy Gareth
» JESSY SHIMMER (Tome 1) LIENS INFERNAUX de Lucy A. Snyder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vers à citer :: Vers et Prose :: Poèmes de forme libre, classique ou néo-classique-
Sauter vers: